John Obi Mikel quitte Trabzonspor par « consentement mutuel » sur les craintes de coronavirus

John Obi Mikel's Trabzonspor contract has been terminated by 'mutual consent'

Le contrat de John Obi Mikel à Trabzonspor a été résilié par « consentement mutuel » en raison des craintes du milieu de terrain concernant la pandémie de coronavirus.

Les nouvelles survient quelques jours seulement après que le milieu de terrain nigérian ait appelé la FA turque dans une déclaration puissante, la Super Lig fonctionnant toujours à huis clos.

Mikel a déclaré qu'il ne se sentait pas à l'aise de continuer à jouer pendant la pandémie et il a renoncé au reste de son salaire sur son contrat.

Le Nigérian a été un homme clé derrière la remarquable saison 2019/20 de Trabzonspor, le club étant actuellement en tête de l'élite turque.|| |211

If a player in form at a club on the verge of a fairytale title triumph is desperate to quit, you get even more of an understanding of how serious the situation the world currently finds itself in is.

Mikel a appelé la décision de la fédération turque de poursuivre la saison nationale peu de temps avant le match de Trabzonspor contre Istanbul Basaksehir dimanche - un match dans lequel le Nigérian n'a pas joué.|| |222

The 32-year-old wrote: "There is more to life than football. I do not feel comfortable and don't want to play football in this situation. Everyone should be home with their families and loved ones at this critical time. Season should be cancelled as the world is facing such turbulent times."

Plusieurs noms de premier plan ont soutenu la déclaration de Mikel.

L'attaquant de GalatasarayRadamel Falcao a écrit : "Tu as raison John. La vie est plus importante que le football."

Ancien de MikelChelsea coéquipierDidier Drogba a répondu: "Paroles de sagesse."

Le gouvernement turc a annoncé que tous les matches defootball de haut niveau dans le pays se poursuivront sans supporters jusqu'à la fin avril, malgré l'arrêt d'autres saisons nationales à travers l'Europe.

Cela ne semble être qu'une question de temps avant que la Turquie n'impose un report, pour la santé et la sécurité de ses joueurs pendant une période sans précédent.

News Now - Sport News