Becky Lynch : La superstar de la WWE lance une nouvelle tendance alors qu'elle célèbre une étape incroyable| ||424

Sport féminin : Jordanne Whiley sur l'évolution de la fête des mères plans et préparation pour Tokyo

p1e3uqq9lsrqc6ov10ap4481jk69.jpg

Par Sarah Edworthy

Le pub avait été réservé pour un grand déjeuner de fête en famille, mais aujourd'hui Jordanne Whiley observera plutôt la fête des mères tout au long -distance.

Suite aux conseils de la LTA aux concurrents en fauteuil roulant d'adhérer aux directives de distanciation sociale pendant la crise des coronavirus, la championne de double féminin de l'Open d'Australie 2020 de Grande-Bretagne fera face à sa mère depuis son domicile à South Oxford, et manquera malheureusement le plaisir d'être avec Julie en personne alors que sa mère ouvre le panier de choses préférées qu'elle a emballées en guise de remerciement spécial. «Ma mère a abandonné son travail pour pouvoir s'occuper de moi à ma naissance», explique Jordanne, qui, comme son père Keith, est né avec la maladie des os fragiles. «Elle a tout sacrifié pour que je puisse jouer au tennis. Elle m'a emmené à des cours, à des tournois, et depuis que Jackson est né en janvier 2018, elle vient avec moi pour s'occuper de lui. Elle est inestimable. »

Those on the wheelchair tour know the Whileys to be a tight unit. “My mum gave up work so she could care for me when I was born,” says Jordanne, who, like her father Keith, was born with Brittle Bone Disease. “She sacrificed everything so I could play tennis. She took me to lessons, to tournaments, and since Jackson was born in January 2018, she’s been coming with me to look after him. She’s invaluable.”

Pour s'assurer que Jordanne se repose correctement afin de donner le meilleur d'elle-même lors des tournois, Julie reste avec Jackson dans une chambre d'hôtel séparée. « Quand je suis en compétition, je m'entraîne, je m'échauffe, je me calme, je récupère et je m'assure d'avoir la bonne nourriture au bon moment. Il adore sa nounou et cela me rassure de savoir que je peux faire tout cela pendant qu'il s'amuse avec bonheur.

Cette dynamique de longue date de soutien maternel continue d'évoluer, permettant à Jordanne de poursuivre ses objectifs compétitifs en équilibre avec une vie domestique heureuse. Il y a à peine sept semaines à Melbourne, elle a remporté son premier titre du Grand Chelem en tant que mère (en partenariat avec Yui Kamiji pour remporter leur 10e titre du Chelem ensemble) – tandis que, de retour au Royaume-Uni, Julie avait emménagé dans la maison de Jordanne pendant trois semaines pour prendre le relais. Les arrangements de garde d'enfants de Jackson.

La victoire à l'Open d'Australie a été émouvante à plusieurs niveaux. Le triomphe du Grand Chelem, battant les têtes de série Diede De Groot et Aniek Van Koot des Pays-Bas 6-2 6-4, maintient Jordanne sur la bonne voie vers son objectif de figurer sur un podium en simple aux Jeux paralympiques. Mais l'absence de trois semaines de la maison signifiait qu'elle avait raté le deuxième anniversaire de Jackson. "C'était le plus longtemps que j'ai été loin de lui, et j'ai trouvé cela vraiment, vraiment difficile", concède-t-elle.

Avant de se rendre à Melbourne, elle avait dit à son entraîneur et fiancé, Marc McCarroll, que si elle devait être loin de leur fils, elle devrait faire en sorte que tout compte. Rapporter à la maison son 10e trophée du Grand Chelem a certainement aidé à justifier cette décision. De même, les encouragements pour l'anniversaire du petit Jackson via un chat vidéo mis en place par nounou Julie. « Il m'a juste dit de jouer au tennis, alors c'est ce que j'ai fait ! gagné deux pierres, j'étais inapte, j'étais inquiète de la logistique de voyager avec un bébé et de devoir passer du temps loin de lui. C'est le soutien de ma famille qui m'a aidée à démarrer », se souvient-elle.

Jordanne’s comeback to international tennis has been astonishingly successful, despite her expectations when she resumed competition in February 2019. “I had gained two stone, I was unfit, I was worried about the logistics of travelling with a baby and worried about having to spend time away from him. It was the support of my family that helped me get going,” she recalls.

"Mais il y a eu un changement immédiat dans mon tennis. Dans les deux premiers tournois, j'en ai gagné un et j'ai terminé deuxième dans l'autre en battant les cinq meilleurs joueurs du monde… et j'espérais juste terminer un tour ! son tennis avant et après la maternité vit comme deux carrières différentes. « Avant, j'étais un joueur de tennis différent. Devenir mère m'a tellement changé, personnellement et au travail. Je me préfère maintenant… Être responsable d'un enfant change vos priorités, et la façon dont vous pensez et percevez le monde. Je suis plus calme, j'ai plus de respect pour les gens, je suis plus gentil avec moi-même, et tout cela se traduit par un travail plus intense sur le court. Ne pas vouloir perdre de temps quand je suis absente a vraiment aidé mes performances. »

Now 27, Jordanne sees her pre- and post-motherhood tennis lives as two different careers. “I was a different tennis player before. Becoming a mother changed me so much, personally and in the workplace. I prefer me now… Being responsible for a child changes your priorities, and the way you think about and perceive the world. I’m calmer, I have more respect for people, I’m kinder on myself, and this all translates into working harder on court. Not wanting to waste any time when I’m away has really aided my performances.”

p1e3ur4248m59h3miv4do71ui4i.jpg

Depuis son retour de congé de maternité, elle a remporté sept titres huit titres en double. « J'attribue mes réalisations à ma mère », dit-elle. «Elle fait littéralement tout avec Jackson pour me permettre de m'entraîner et de concourir. Elle vient de Birmingham pour rester ici deux nuits chaque semaine.

"Quand je suis en compétition à l'étranger, elle vient pour une, deux, voire trois semaines à la fois. Sans son aide, j'aurais dû ont pris leur retraite. Elle aide à maintenir l'équilibre pour moi en tant que maman qui est aussi une athlète. Je ne suis pas devenue une maman pour ne pas être là. "

Une partie de ce changement de perspective découle d'une nouvelle motivation. était enceinte de 11 semaines lorsqu'elle et Kamiji ont remporté leur quatrième titre en double à Wimbledon en 2017. Joue-t-elle pour elle-même ou pour son fils ?

« Un mélange des deux », dit-elle. « La raison pour laquelle je suis venue de retour après la naissance de mon fils était de continuer à poursuivre mon objectif de vie, qui est de monter sur le podium en simple aux Jeux paralympiques. C'est mon objectif ultime en compétition. Mais je veux aussi que Jackson fasse l'expérience de me voir, moi et d'autres personnes handicapées, voyager à travers le monde. , en compétition et en suivant nos rêves. Je ne veux pas qu'il grandisse en entendant que le tennis était quelque chose que j'ai fait. "

p1e3urbfn7kt6efkhs5giumf2o.jpg

La pandémie de coronavirus a rendu ces temps incertains. Le calendrier du tennis est suspendu ; le sort des Jeux de Tokyo encore indéterminé. Mais avec le soutien indéfectible de sa mère , les objectifs 2020 de Jordanne Whiley sont - jusqu'à présent - toujours en place. Faire face à l'incertitude est le défi.

"Je suis un planificateur, un organisateur. J'aime un emploi du temps. J'avais ce plan de faire mes tournois, bien jouer. On se marie à la fin de l'année, il y a un enterrement de vie de jeune fille, un enterrement de vie de garçon, une lune de miel… et puis j'allais voir où j'en étais au niveau du tennis car je ne vois pas Je vais continuer à faire un autre cycle de quatre ans. Maintenant, il est question de déplacer les Jeux, et c'est devenu vraiment, vraiment stressant. "

La fête des mères 2020 sera une journée de répit, profitant du temps passé avec son tout-petit. "Jackson est un petit garçon typique, une boule d'énergie, et il ne s'arrête jamais. Cela rend l'auto-isolement assez difficile! Mais ce sera sympa de faire des choses amusantes avec lui - cuisiner et peindre. Il adore m'aider à faire des gâteaux et des biscuits; il aime faire tout le remuage et la décoration. Notre maison va déborder de choses sucrées, mais nous avons une belle grand trampoline dans le jardin pour qu'il puisse brûler une partie de cette énergie. »

Pour plus d'informations et pour rester à jour avec le reste des stars britanniques de LTA, assurez-vous de visiter le || |253LTA’s website ou suivre surTwitter,Facebooket | ||259Instagram.

News Now - Sport News