Boycott des réseaux sociaux du football : Ian Wright et Alan Shearer partagent un discours puissant

p1f4j88oendij1kn71s67ua3pj5f.jpg

Ce week-end, les médias sociaux se sont tus dans le monde du football.

De nombreux clubs, diffuseurs et joueurs boycotteront Twitter, Instagram et Facebook de 15h00 vendredi à 23h59 lundi pour protester contre les abus en ligne.

Malheureusement, cette saison plus que jamais, le racisme a gâché le jeu avec d'innombrables footballeurs révélant qu'ils avaient été ciblés.

En effet, alors même que le black-out des réseaux sociaux approchait, il est apparu queManchester United avait interdit six supporters - dont certains détenteurs d'abonnements - pour des motifs racistes abusant de Heung-min Son lors de la récente victoire contre Tottenham Hotspur.

Une telle discrimination a été une tache sur le football pendant des décennies et Ian Wright a souvent parlé des abus qu'il a subis en tant que joueur.

Cela a continué dans son rôle d'expert. En février, la Arsenallégende a tweeté après qu'un adolescent en Irlande qui lui avait envoyé des injures racistes ait échappé à une condamnation pénale.

"Un individu m'a souhaité la mort à cause de ma couleur de peau", a écrit Wright.

"Aucune affirmation de "naïveté" ou "d'immaturité" d'un juge ne sera jamais acceptable pour nous. L'immaturité et la naïveté supposées ne sont jamais un réconfort. Alors oui, je suis déçu. Je suis fatigué. Nous sommes tous fatigué."

On espère que le boycott de ce week-end forcera les sociétés de médias sociaux à adopter une position plus ferme contre les auteurs d'abus en ligne.

Et avant de commencer leur boycott, le compte officiel de la Premier League a partagé une vidéo puissante d'une conversation entre Wright et Alan Shearer.

"Si vous voulez savoir pourquoi les entreprises de médias sociaux doivent faire plus pour #StopOnlineAbuse, regardez cette vidéo de moi-même et Ian Wright #NoRoomForRacism", a tweeté Shearer.

Vous pouvez voir l'intégralité de l'exposé ci-dessous : 

Thierry Henry a donné l'exemple en annonçant qu'il se retirerait des plateformes sociales jusqu'à ce que davantage soit fait pour lutter contre le racisme.

En dévoilant la conversation entre Wright et Shearer, la Premier League a ajouté: "Nous savons que cette vidéo n'arrêtera pas les abus en ligne, mais en partageant cela, nous voulons souligner le sérieux de ce que nous exigeons de plates-formes de médias sociaux. Nous savons qu'un boycott à lui seul ne l'éliminera pas, c'est pourquoi nous continuons à prendre des mesures proactives pour appeler au changement.

"Nous n'arrêterons pas de défier les sociétés de médias sociaux jusqu'à ce que les abus en ligne discriminatoires soient retiré de notre jeu et de la société en général."

De nombreux fans ont été émus par l'honnêteté de Wright. 

"C'est horrible ! Très courageux de Wrighty ça ! Nous devons tous être dans le même bateau pour arrêter la haine en ligne", a répondu l'un d'eux. 

Un autre a ajouté : "Wow ! Absolument choquant. Ces personnes doivent faire face aux conséquences de ce qu'elles disent. Je ne devrais pas pouvoir me cacher derrière un écran et abuser de qui que ce soit !"

"Absolument écoeurant. Je suis conscient que des choses comme celle-ci continuent, mais jusqu'à ce que vous la lisez/que vous la lisez comme ça, il est difficile de comprendre que les gens pensent réellement de cette façon", un autre fandit. "Et recevoir ce type de messages au quotidien ?! Les mots me manquent. Alors désolé de devoir subir ce Wrighty."

News Now - Sport News