Jamie Peacock prêt à affronter le marathon de Londres en octobre

p1fc5q448rodi123712qvs43n2me.jpg

Jamie Peacock continue d'utiliser positivement sa notoriété et son statut de personnalité publique. En octobre, il courra son troisième marathon de Londres et visera à battre un record personnel dans le processus, tout en collectant des fonds pour le Sue Ryder Wheatfields Hospice à Leeds. Pour lui, c'est un devoir de tirer le meilleur parti de la position que la Rugby League lui a laissée.

Après plus de 500 matchs de rugby professionnel entre 1998 et 2016, Peacock a mis fin à une brillante carrière. Neuf titres de Super League, quatre médailles en Challenge Cup, un champion du monde de club et un homme d'acier touchent à peu près la surface en ce qui concerne les honneurs. Peacock, cependant, continue de relever défi après défi.

"C'est la troisième fois que je cours le marathon de Londres", a-t-il déclaré à GiveMeSport.

"Le marathon de Londres est une expérience tellement incroyable un événement. J'ai de la chance de pouvoir y courir et, je suppose, pour les personnes qui n'ont jamais pratiqué le sport professionnel, c'est ce qui se rapproche le plus du sport professionnel en termes de bruit, de foule et d'événement lui-même.|| |222

“Given the last 18 months, the event will be even more special for people.”

En raison de la pandémie, l'événement 2020 était réservé aux participants d'élite uniquement et, naturellement, ne pouvait pas attirer la foule de masse qu'il fait habituellement. Traditionnellement en avril, il se déroulait en octobre et se déroulera à nouveau au cours du même mois de 2021. 

Peacock s'est lancé le défi de courir le marathon en moins de 3h30. Son effort précédent l'a vu réaliser un temps de 3h35, mais des conditions plus fraîches en octobre vont être un bonus pour lui.

"Mon dernier marathon de Londres était de 3h35 et la chose qui me gêne un peu, c'est que c'est généralement en avril, et je transpire. J'arrive à la fin du marathon, les 30 à 50 dernières minutes, et je suis énervé parce que j'ai beaucoup transpiré. J'espère qu'en octobre il fera un peu plus frais.

p1fc5rgca9t88q1jgkgaqa1vfqb.jpg

“Les préparatifs vont bon train pour le moment. J'ai un peu de temps libre pendant les vacances d'été, donc j'ai un peu plus de temps pour m'entraîner et accumuler des kilomètres.

“J'ai l'impression d'avoir un une ligne de base plus élevée également. Comme beaucoup de gens, je suis un peu comme Forrest Gump depuis 18 à 24 mois. J'ai pris le dessus sur ma course et je l'apprécie vraiment.

“Depuis que j'ai couru le dernier marathon de Londres, j'ai un ultra marathon à mon actif et je peux courir une demi- marathon en 1h37, donc si tout se passe bien je devrais pouvoir le faire et passer sous les 3h30.

“Je ne rajeunis pas en termes de performance, donc ça pourrait être le un, surtout en octobre. »

Peacock a 43 ans maintenant et son temps en tant que joueur professionnel de la Ligue de rugby est bien derrière lui. Cependant, il n'est pas étranger à défier son corps à l'arrière de la retraite.

Comme il le mentionne, il a des Ultra Marathons à son actif. Le plus récent d'entre eux est survenu en mars de cette année avec une boucle exténuante autour de Londres dans le but de collecter des fonds pour l'association caritative Greenhouse Sports. Son effort précédent lui a permis de collecter près de 50 000 £ pour son ancien coéquipier et ami, Rob Burrow, qui a reçu un diagnostic de maladie du motoneurone en 2019.

p1fc5q88g81e51b1716n8t1g14d6q.jpg

Une fois de plus, Simon Dent rejoint Peacock, et le duo visera à lever 10 000 £ pour soutenir le Wheatfields Hospice à Leeds.

L'hospice, qui est basé à Headingley, est proche de Peacock's cœur. Son père y a passé du temps pendant les dernières années de sa vie et il ne tarit pas d'éloges sur ce qui est offert aux familles dans des circonstances extrêmement difficiles.

« J'ai rencontré l'hospice de Wheatfields dans des circonstances difficiles, mais ils ont été une lumière brillante dans ces circonstances difficiles. Mon père est décédé d'un cancer du poumon en 2013 et au cours de ses trois ou quatre derniers mois, il a beaucoup utilisé le Wheatfields Hospice.

«Quand vous regardez en arrière maintenant, ils s'en souciaient vraiment. C'est un endroit formidable dans les moments difficiles. Ils ont aidé des milliers de familles au fil des ans.

"Ils ont dû fermer les magasins de charité et ont perdu des milliers et des milliers de livres (à cause de la pandémie). Nous voulons juste récolter le plus d'argent possible pour eux. Quiconque a déjà vu un membre de sa famille traverser une maladie en phase terminale réalisera à quel point les hospices sont précieux. »

p1fc5ri5u5esl147r7p5gl412l0d.jpg

En seulement 15 minutes avec Peacock, il est difficile de ne pas être inspiré par sa détermination et sa volonté d'aider les autres. C'est un merveilleux ambassadeur de la Rugby League, un sport qui lui a donné l'opportunité d'être la personnalité publique qu'il est aujourd'hui.

« Lorsque vous pratiquez un sport d'équipe, vous essayez d'aider vos coéquipiers . La Rugby League n'est pas un sport individuel et vous devez tous contribuer pour gagner. C'est à votre manière, avec vos propres capacités, mais aussi en aidant vos coéquipiers.

"Cet altruisme traverse les meilleures équipes et vous voulez continuer cet altruisme quand vous avez fini de jouer parce que c'est enraciné en vous.

“Les défis aident quand vous avez fini de jouer, ils sont une bonne chose à essayer et à faire. Vous n'aurez jamais le plaisir de jouer à Old Trafford avec 72 000 joueurs, mais relever ces défis et voir jusqu'où vous pouvez vous pousser mentalement, c'est quelque chose à faire.

“Pour moi, être célèbre ou bien connu était un sous-produit de la pratique du rugby. Ce n'était pas quelque chose que je voulais particulièrement, mais maintenant c'est là, il s'agit de l'utiliser de manière positive.

“D'autres sportifs utilisent cette renommée de manière positive et collectent des fonds pour de grandes causes . Je pense que vous avez le devoir de le faire lorsque vous êtes aux yeux du public. »

Jamie courra le marathon de Londres 2021 le 3 octobre pour le Wheatfields Hospice à Leeds. Vous pouvez le parrainer ici :www.justgiving.com/fundraising/jamiesimonruss

De plus, Jamie organisera un quiz virtuel sur la Ligue de rugby ce jeudi 5 août. Pour vous inscrire, rendez-vous sur : www.kwizzbit.com/rugby-quiz 

News Now - Sport News