Sao GP de Paulo : Christian Horner et Toto Wolff abordent le discours de protestation contre la voiture Mercedes

red bull mercedes

Christian Horner etToto Wolff ont tous deux donné leurs points de vue respectifs sur si nous verronsRed Bull protester contre la légalité de laMercedes voiture dans un avenir proche, comme le | ||214Formula 1 les combats pour le championnat s'intensifient encore.

Mercedes et Lewis Hamilton ont riposté dans les luttes pour le titre au cours du Grand Prix de Sao Paulo alors que l'équipe augmentait leur avance au championnat des constructeurs une fois de plus et le Britannique a réduit l'écart au classement des pilotes avec Max Verstappen à 14 points. moteur, Hamilton s'est montré plutôt intouchable tout au long du week-end, traversant les champ à la fois en Sprint et en Grand Prix pour finalement remporter la victoire.

Spurred on by a sense of injustice over a qualifying disqualification on Friday and a new internal combustion engine, Hamilton rather proved untouchable over the entirety of the weekend, racing through the field both in Sprint and the Grand Prix to eventually take victory.

En effet, sa vitesse en ligne droite en particulier était formidable avec les nouvelles pièces de son moteur le faisant bien fonctionner, mais cela seul n'a pas vu parler d'une manifestation de Red Bull contre des parties de la voiture Mercedes quittant le paddock.

p1fkhfenm41ub10dd14rqn4f1mkdj.jpg

ENTRER GIVEAWAY

Après l'événement, Christian Horner a déclaré que Red Bull ne protestera pas pour l'instant, mais il a refusé de l'exclure à l'avenir :

"Nous ne protesterons pas lors de cette course", a déclaré Horner à Sky Sports. « Il est important de comprendre d’où vient la vitesse. De toute évidence, ils ont un nouveau moteur ici, ils appliquent les niveaux d'appui aérodynamiques de Monaco. comprendre. C'est à la FIA de contrôler le sport et de le gouverner. Nous leur faisons confiance, leurs tests et leur enquête. »

“When he passed Max he was close to 30 kilometers quicker on that lap so it’s just something that we need to understand. It’s down to the FIA to police the sport and to govern it. We trust in them and their tests and their investigation.”

hamilton verstappen

Wolff, quant à lui, dit que lui et Mercedes n'ont rien à craindre :

“The car is fully legal and we are happy to drive it everywhere,” said Wolff, who reiterated the DRS issue had, in Mercedes’ opinion, been caused by damage.

"Vous pouvez dire alors était c'est tout à fait légal après les qualifications - nous pensons que c'était le cas, mais il a échoué à un test parce que l'aileron arrière était cassé, le volet était cassé.

"Je pense que nous avons une voiture beaucoup moins traînante, le moteur est frais, ce qui fait une grande différence, le concept est bon sur la vitesse en ligne droite que nous avions dans le passé.

« Les gens sont libres de contester cela et de protester, ce qui peut arriver. Nous leur offrirons même un aileron arrière pour le mettre à la maison dans la bibliothèque ou le couper en mille morceaux. »

Nouvelles maintenant - Sport News