Conor McGregor & Khabib Nurmagomedov bagarre : la nouvelle vidéo de l'UFC 229 au corps à corps est folle

p1fkundeov160r1ljbvpk116l17jvf.jpg

Des mois de barbes au vitriol ont abouti à la mode la plusWWE-like àUFC 229 en 2018.

Une mêlée tous azimuts a suivi il y a trois ans, mais pour témoigner de son impact de longue date dans le sport, une vidéo du la bagarre est, une fois de plus, devenue virale sur les réseaux sociaux cette semaine.

Dans ce qui a été présenté (et également promu) comme un combat pour les âges,Conor McGregor a affronté l'ancien champion invaincu des poids légersKhabib Nurmagomedov à Las Vegas.

Le combat lui-même a duré quatre rounds avant que McGregor n'agite le blanc proverbial drapeau en tapotant l'épaule de Khabib en signe de soumission. Mais The Eagle a continué à voir rouge.

C'était un record UFC de 17,2 millions de dollars de ventes de billets, mais même les 20 034 fans présents ne se seraient pas préparés à ce qui s'est passé après la tête d'affiche.|| |231

Seeing Dominance MMA President Rizvan Magomedov being shoved by McGregor’s jiu-jitsu coach Dillon Danis outside the Octagon, Khabib jumped over the cage and launched himself past an officials’ table onto the floor, attempting to throw his lethal hands at Danis.

Papa Pandemonium a rapidement fait une apparition dans l'Octogone alors que deux des coéquipiers de Khabib, Zubaira Tukhugov et Islam Makhachev, ont commencé à attaquer McGregor. Ce dernier a donné quelques coups de poing à l'Irlandais avant que les fonctionnaires et le personnel de sécurité présents dans la cage ne bloquent sa portée.

Après la mêlée, Khabib a été condamné à une amende de 500 000 $ et à une suspension de neuf mois, tandis que McGregor était condamné à une amende de 50 000 $ et à une suspension de six mois. Khabib a ensuite tweeté "la politique pour toujours", attirant l'attention sur l'ampleur de son amende par rapport à celle de l'Irlandais.

Khabib s'est excusé après les fracas, mais a souligné à quel point il avait été provoqué dans la préparation du combat à succès. . Le combattant invaincu du Daghestan a souligné que McGregor s'était moqué de sa religion, de son père et de son pays avant leur confrontation à Sin City. les superstars les plus vantées ; Conor McGregor, débordant de fanfaronnade et de mythes, et Khabib Nurmagomedov, au visage de pierre, plein de cœur et de technique. Les conséquences violentes de l'un des plus grands combats de l'histoire de l'UFC n'ont cependant pas terni l'image de l'UFC. Au contraire, cela a attiré davantage l'attention sur la marque de l'UFC en tant qu'organisation MMA inconditionnelle et sans restriction présentant des combats au box-office.

All in all, UFC delivered on the bad-blood rivalry between two of MMA’s most vaunted superstars; Conor McGregor, brimming with swagger and myth, and Khabib Nurmagomedov, stone-faced, all heart and technique.

p1fkunitsoqlm21n1avk41l48pj.jpg

ENTER GIVEAWAY

The violent aftermath of one of the biggest fights in UFC history did little to tarnish UFC’s image, though. If anything, it drew more attention to UFC’s brand as a hardcore, no-holds-barred MMA organisation showcasing box-office fights.

News Now - Sport News